Skip to content

Wave : le coup de cœur des ivoiriens.

Wave : le coup de cœur des ivoiriens.

Facebook0
Share on twitter

WAVE : Le coup de cœur des Ivoiriens.

La concurrence monopolistique est une situation de marché où un producteur ou acteur du marché se distingue de ses concurrents grâce à la mise en avant de certaines caractéristiques de ses produits dans son plan de communication marketing. Nous le constatons avec Wave.

Une vague sur le marché des transferts d'argent : Wave.

Depuis un certain temps, nous les apercevons nombreux dans les différentes communes d’Abidjan. Vêtus pour la plupart d’un pantalon, d’un t-shirt bleu avec l’image d’un pingouin 🐧 et des flyers en main, ils ont pris d’assaut la ville.

Ils sont précisément dans les marchés, les gares, les rues, les coins et recoins de la capitale Abidjanaise. Ils vont à la rencontre de la population et  leur annoncent la bonne nouvelle : Wave est là !

Fini les tracas et les frustrations liés aux frais des transactions mobile money.

C’est le sujet central des discussions. On ne parle que de ça dans les quartiers et sur les réseaux sociaux. Wave a même conquis le cœur des Ivoiriens, qui en sont devenus les principaux promoteurs.

Que propose ce nouvel opérateur d’aussi intéressant à la population ?

Les offres de Wave défient toute concurrence :

L’ouverture du compte : 0 FCFA avec un numéro de téléphone, peu importe le réseau.

Les frais de dépôt : 0 FCFA

Les frais de retrait :0 FCFA

Transfert : 1% (seulement) du montant transféré.       

Concrètement, pour un transfert de 10 000 FCFA les frais prélevés sont de 100 FCFA seulement !

Mais ce n’est pas tout ! Le transfert d’argent vers le Sénégal est à 1,5% du montant. Les cartes sont disponibles dans les points agréés gratuitement, à la seule condition d’être muni d’une carte d’identité. Sans l’application, vous avez aussi la possibilité d’utiliser la carte pour effectuer des transactions.

De quoi séduire encore plus les Ivoiriens. D’ailleurs ne disent-ils pas : qui n’aime pas les cadeaux ? D’autant plus que face à la cherté de la vie, cet opérateur apparaît comme une bouffée d’air.

Tout le monde est unanime: Wave est le meilleur.

Déjà installé au Sénégal, Wave s’est aussi donné pour mission première de contribuer à l’inclusion financière en Côte d’Ivoire et dans toute l’Afrique. Les populations des pays voisins réclament Wave. Et nous pensons que cela ne saurait tarder.
Les Ivoiriens l’ont adopté et en font l’éloge sur les réseaux sociaux. Mais, leurs attentes sont aussi nombreuses. Ils souhaitent avoir d’autres services tels que l’achat des crédits de communications téléphoniques et le paiement des factures.

Cependant, la population se demande aussi, si les autres opérateurs à savoir OM, MoMo et Moov Money ne vont pas contraindre Wave à revoir ses tarifications. À cette préoccupation, Wave rassure que les frais resteront toujours les mêmes.

Avec wave, votre djê est calé aujourd’hui, demain et pour toujours…